publicité

La société américaine Schuepbach Energy LLC, titulaire de deux permis de recherches du gaz de schiste en France, a déposé un premier recours contre un arrêté d’interdiction, pris par le maire de Villeneuve-de-Berg (Ardèche). Le tribunal administratif de Lyon vient de le notifier à la commune ardéchoise en lui laissant 60 jours pour exposer ses arguments. Schuepbach est titulaire de deux permis: celui dit de Villeneuve-de-Berg et celui dit de Nant (Aveyron), tous deux couvrant plusieurs communes.

Une dizaine d’arrêtés d’interdiction ont été pris par des maires concernés par ces deux permis, dont celui du maire de Villeneuve qui a été le premier. L’arrêté, justifié notamment par « les risques avérés pour la santé », interdit « les forages pour l’exploration et l’exploitation de gisement de gaz de schiste par la technique de la fracturation hydraulique » ainsi que l’utilisation de l’eau communale, potable ou non potable, à ces fins.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité