publicité

Plus de places en crèches, des congés parentaux assez courts et bien payés, c’est ce que préconise l’OCDE pour conjuguer travail des femmes et natalité élevée. La France est plutôt bien lotie, avec une fécondité de 2,1 enfants par femme, et un taux d’emploi supérieur à la moyenne, car la France dépense 3,8% de son PIB pour cela, contre 2,4% en moyenne en Europe. Cependant, le fait d’avoir des enfants « reste un frein » au travail des femmes. L’OCDE note aussi la baisse importante, ces dernières années, de la prise en charge à l’école maternelle des petits de deux ans. De plus, « les pères ne sont pas incités à prendre un congé parental ». Un congé davantage pris par les pères réduirait les inégalités professionnelles entre les sexes: le taux d’emploi des femmes est de 13 points inférieur à celui des hommes et elles gagnent 16% de moins en Europe.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité