BEST OF

 

Les articles que vous avez préféré en 2014, partie 6/6 : politique

22/12/2014 | par Christine Cathiard | Actualités

Einkommensunterschiede zwischen Mann und Frau

Baisse de temps de travail, changement écolo à Grenoble, mairies et maires FN et leurs fonctionnaires, mixité sociale : autant de sujet à la frontière du politique et du sociétal qui ont retenu toute votre attention cette année. Attention, best of !

Il faut reprendre le mouvement historique de la baisse du temps de travail

Dans « La Grande trahison, les élites ont abdiqué », Pierre Larrouturou explique qu’en privé les conseillers de François hollande et nombre d’élus socialistes partagent ses idées de rénovation complète du système économique et social français et européen. mais la parenthèse de lucidité refermée, c’est l’inertie. Le mainstream libéral supplante les engagements de justice sociale et le courage politique… Interview de Pierre Larrouturou, qui propose aux citoyens de « reprendre la main ».

A Grenoble le changement écolo c’est maintenant

En réunissant 40,03 % des voix pour sa liste Écologistes-PG-Rassemblement citoyen, contre 27,45 % pour celle de Jérôme Safar, le dauphin de Michel Destot, ex-maire PS, Éric Piolle, nouveau maire écologiste de Grenoble est arrivé à la tête de la municipalité grâce à un véritable « Coup d’État citoyen ».

Territoriaux, si vous êtes tentés de travailler avec une mairie FN voici ce qui vous attend

Baisse des impôts, obsession sécuritaire, culture « désidéologisée”, le programme frontiste paraît clair. Les fonctionnaires territoriaux tentés de travailler avec les maires FN sont avertis : ils ne feront pas dans le détail.

Professionnalisation de la vie politique, un danger pour la démocratie ?

Un quart des nouveaux maires sont issus des entourages d’élus où ils exerçaient à titre professionnel. La professionnalisation de la vie politique est une explication majeure de la crise de confiance démocratique. Les choses empirent alors que les solutions sont connues. A quand le sursaut ?

Mixité sociale valeur essentielle ou alibi dangereux ?

Dans les discours, la mixité sociale fait l’unanimité. En effet, comment ne pas constater les dégâts que la ségrégation sociale produit chez ceux qui en sont les victimes ? Mais attention aux fausses évidences. Le vivre ensemble ne se décrète pas. Il produit même des effets pervers.

Ne parlons plus d’un big-bang territorial, ce sont les services à la population qu’on assassine

Coup de gueule d’un DGS, suite aux derniers événements et à la publication de l’édito du rédacteur en chef Nicolas Braemer concernant le « big bang territorial » annoncé….

 

 

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>