publicité

À TABLE !

Temporairement en accès libre

 

Les schémas de mutualisation, moteurs du développement des territoires

22/12/2014 | par Anne Batailler | RH

mutualisation_travailler_ensemble © fotogestoeber-fotolia

Depuis 1992, les outils, moyens et compétences des intercommunalités ont été constamment renforcés par le législateur pour en faire les moteurs du développement des territoires.

La réforme de 2010 impose aux intercommunalités d’élaborer un schéma de mutualisation des services au plus tard en mars prochain : autant dire qu’il est urgent d’avancer sur cette vision partagée.

 

Travailler ensemble

La mutualisation doit se construire dans l’objectif d’une meilleure qualité du service à l’usager. Inéluctablement, elle développe la fonction RH et élargit l’offre avec des économies financières : tout un programme ! Élus et DG doivent, entre autres, se préoccuper de relier mutualisation et projet de territoire de la question parfois épineuse du pacte financier et fiscal et de l’adhésion impérative des secrétaires de mairie et personnel concernés. Le coefficient de mutualisation déterminant la future DGF, les communes ont tout intérêt à s’interroger conjointement sur une organisation territoriale efficace.

Les communes ont tout intérêt à s’interroger conjointement sur une organisation territoriale efficace.

C’est l’émergence d’une notion forte : « travailler ensemble ». Pourtant le schéma de mutualisation est plus qu’une simple définition d’une organisation administrative qui ne tiendrait pas compte des spécificités et de l’histoire du territoire qu’il concerne. En effet, ce schéma peut aller de la mise en place de quelques actions simples jusqu’à la traduction d’un projet politique volontaire pour un périmètre déterminé.

Ce vaste chantier réinterroge le positionnement de chacun, son élaboration est facilitée par le recours à des intervenants externes qui objectivent les situations et optimisent cette vision prospective par des propositions opérationnelles. Ils contribueront aussi à éviter les pratiques anxiogènes de « fusion » pour un concept plus marqué de co-construction.

 

Portage politique

La sincérité et la force du portage politique, la qualité du binôme élu/ DGS et l’appropriation du projet par les conseils municipaux sont des ingrédients essentiels de réussite du projet.

En matière de mutualisation, point de schéma réaliste et efficace sans anticipation des questions de ressources humaines.

Il faudra rassembler l’ensemble de ces éléments pour triompher des rigidités juridiques comme des difficultés managériales, qui sont nombreuses. En matière de mutualisation, point de schéma réaliste et efficace sans anticipation des questions de ressources humaines, qui conditionnent l’aptitude au changement et la levée des résistances naturellement éprouvées par l’encadrement et les agents : disparition des prérogatives, appréhension du changement, modification des conditions et du lieu de travail, perte de sens, inquiétude sur le niveau de rémunération ou la politique d’avancement, etc.

Autant de sujets qui seront à poser sur la table, pas seulement celle des fêtes de fin d’année !

Abonnement

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité