publicité

L’association SOS homophobie a remis son prix à Hélène Mandroux, « l’une des rares élus de France à s’engager concrètement contre l’homophobie, au-delà des discours et des promesses ». Initiatrice en novembre 2009 d’une pétition pour l’ouverture du mariage aux couples homosexuels (signé par une centaine d’élus), la maire a – symboliquement – marié un couple d’hommes en février 2011, après que l’interdiction du mariage homosexuel ait été déclarée conforme à la Constitution. « Son action nous rappelle cruellement l’absence de politique nationale », commente SOS homophobie, qui dénonce, dans son rapport annuel, les violences dont sont victimes les gays, lesbiennes, bisexuels et transexuels en France.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité