publicité

Sous cette appellation du Ministère de l’Education nationale, sont comptabilisés les jeunes de plus de 16 ans, non diplômés, déscolarisés et non pris en charge par les missions locales. Ils étaient 180 000 en mars 2011 ! Le « décrochage » concerne aussi bien les filles (47%) que les garçons (53%) et la tranche d’âge des 16-18 ans représente 57% des abandons. Luc Chatel, ministre de l’Education, a annoncé la création de « plates-formes de coordination » sous la direction des préfets. Réunissant les responsables de l’Education nationale, de l’apprentissage, de l’emploi et des collectivités, elles auront pour mission de permettre « une prise en charge rapide et adaptée » des décrocheurs repérés, en leur offrant un nouveau parcours de formation, notamment via les dispositifs de «seconde chance».

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité