publicité

ENCORE UNE PART D'INCONNU

Abonné

 

Retraite anticipée des travailleurs handicapés : les nouvelles règles en vigueur depuis le 1er janvier 2015

07/04/2015 | par Céline Ledet | RH

handicap © Photographee.eu

La retraite anticipée pour handicap existe dans l’ensemble des régimes de retraite. Si les conditions de durée d’assurance n’ont jamais changé, la condition d’incapacité ne cesse, quant à elle, d’évoluer. Un récent décret a modifié les critères de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé pour les pensions liquidées à compter du 1er  janvier 2015.

Depuis la réforme des retraites de 2003, les fonctionnaires ayant effectué une large partie de leur carrière professionnelle en situation de handicap peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’un départ en retraite anticipé associé à une majoration de pension. Le décret 2014-1702 du 30 décembre 2014 modifie les critères de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé pour les pensions liquidées à compter du 1er janvier 2015.

 

Les conditions générales d’octroi du départ anticipé restent inchangées

Les travailleurs handicapés peuvent bénéficier d’un départ à la retraite à partir de 55 ans, dès lors qu’ils justifient d’une durée d’assurance, tous régimes confondus, acquise alors qu’ils étaient reconnus travailleurs handicapés. Le nombre de trimestres exigés dépend de l’année de naissance de l’assuré et de l’âge de départ en retraite. Plus le départ en retraite est anticipé, plus le nombre de trimestres exigés est important. Une partie des trimestres requis doit avoir ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité