publicité

La ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé qu’une solution pourrait se dessiner en septembre concernant la montagne de déchets accumulés sur la commune du Val-de-Marne : un appel d’offres va être lancé pour un retrait des déchets, une opération estimée à « au moins 10 millions d’euros ».
«Il va y avoir un appel d’offres pour trouver l’entreprise prestataire pour le retrait des déchets, et on peut imaginer que le retrait commencera en septembre», a ainsi déclaré NKM à l’AFP. La ministre n’a toutefois pas précisé le temps que pourrait prendre cette évacuation. Il faudra préalablement finir l’arrosage, destiné à empêcher les départs de feu quotidiens, puis retirer les déchets en surface avec des engins de levage, et probablement ensuite étaler les déchets sur un terrain adjacent pour les réarroser (à cause du risque lié au méthane), avant enfin de les trier. Les déchets collectés seront incinérés ou envoyés vers «des installations de stockage de déchets inertes».
Pour financer l’opération, la ministre précise avoir activé «pour la première fois» un dispositif «issu du Grenelle» qui rend les entreprises «responsables de la gestion de leurs déchets».
Pour mémoire, 150 000 m3 de déchets se sont accumulés sur la commune de Limeil-Brévannes, formant une montagne qui s’étend sur 25 mètres de haut et 200 mètres de long.
Source : Le Parisien / La Quotidienne

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité