SURPRISE !

 

Votation sur les rythmes scolaires à Rennes : une démarche pleine d’imprévus

18/05/2015 | par Séverine Cattiaux | Toute l'actualité

rennes_depuillement_votation-citoyenne © Catherine Peron Ville de Rennes

Là ou beaucoup de villes sont paralysées par les nouveaux rythmes scolaires, Rennes a tenté l’audace. La ville a décidé de demander aux parents d’élèves de choisir les futurs horaires de leurs enfants. Une votation mûrement préparée… pour un dénouement des plus inattendus.

Du 2 février au 2 mars 2015, Rennes organisait une votation citoyenne sur les rythmes scolaires en place dans les 81 écoles de la ville, depuis septembre 2013.

Quatre scénarios d’horaires proposés : A (l’actuel), B, C, D… En lançant cette votation citoyenne, Rennes a surtout voulu tirer au clair l’adhésion ou pas des parents à la « longue » pause méridienne de deux heures et quart (incluant des temps d’activités). « J’ai visité les 81 écoles, on entendait la crispation sur le quart d’heure supplémentaire… » souligne Lénaïc Briéro, adjointe à l’éducation.

Rennes a surtout voulu tirer au clair l’adhésion ou pas des parents à la « longue » pause méridienne de deux heures et quart.

Brigitte Compain, présidente de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) d’Ille-et-Vilaine témoigne : « De notre côté, nous avions plutôt de bons retours. Malgré tout, il se disait que la coupure était très longue. La ville a dit : on va demander leur avis aux habitants ».

 

Taux de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?