publicité

CHEMIN DE CROIX

Abonné

 

Tout savoir sur le dispositif de résorption de l’emploi précaire

01/10/2015 | par Laetitia Batazzi | RH

Office Chairs in Black and Red, Stand out Concept © Akhilesh Sharma

Pour sécuriser les parcours professionnels des agents non titulaires, les collectivités peuvent ouvrir, jusqu'au 13 mars 2016, des recrutements réservés. Ce précieux sésame d'entrée dans la FPT permet aux contractuels de rompre leur situation de précarité pour être nommés stagiaires et assoir leur déroulé de carrière. À l'approche de l'échéance, petit rappel sur ce dispositif.

Par dérogation au principe (1) de l’occupation des emplois permanents par des fonctionnaires, l’administration ne peut être autorisée à recruter des agents non titulaires qu’en vertu d’une disposition législative particulière.

 

Répondant à des besoins de plus en plus précis ou persistants, les dérogations se sont multipliées et plusieurs étapes ont récemment été entreprises afin de répondre aux situations de précarité que ces derniers rencontraient parfois.

 

Lire aussi notre article publié le 28 septembre :
Recruter des contractuels : quelques bases pour bien commencer.

 

Les étapes réglementaires et législatives de la résorption de l’emploi précaire

Dans un premier temps, un protocole d’accord, portant sécurisation des parcours professionnels des agents contractuels dans les trois versants de la fonction publique, a été signé le 31 mars 2011 entre le gouvernement et six organisations syndicales

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité