publicité

INTELLIGENCE PARTAGÉE

Abonné

 

Réfléchir ensemble pour donner envie

09/10/2017 | par Gérard Varaldi | Management d'équipe

intelligence_collective_poisson © Romolo Tavani

L’enjeu du management, c’est que les équipes produisent plus d’énergie que ne le ferait individuellement chacun de leurs membres. Pour cela, il faut « transformer » les agents en acteurs, en leur donnant une liberté de parole. Mais cette liberté ne doit pas être qu’un discours. Elle est un vrai défi. Utopique ?

Article publié le 7 septembre 2015

On a vu, dans un précédent article, qu’une équipe bien managée est un vecteur de productivité. Un autre élément essentiel à prendre en considération est la réelle liberté d’expression et d’échange entre les membres de l’équipe.

L’assemblage technique – ligne de fond de la production – se double d’un assemblage culturel en ligne de fond de la construction collective : l’espace ouvert entre les individus (leur singularité) et entre les générations, n’est autre que l’espace offert au manager pour créer de nouvelles affiliations… de l’estime réciproque et du sens partagés.

Mettre cette capacité à portée de main des managers, c’est souscrire à l’idée que la liberté, exercée par le groupe, est source de fécondité ; la faire produire, suppose « sa mise en culture », dans tous les espaces collectifs et à tous les étages de l’entité.

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Pas encore abonné ?

publicité