publicité

Afin d’accueillir dans le futur un travailleur handicapé ou pour maintenir dans l’emploi des agents publics qui seraient amenés à le devenir, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique va consacrer 150 millions d’euros à cet effort, sur 3 ans.
Ce plan, en faveur de l’accessibilité des locaux professionnels et des écoles de formation des agents publics, supprime le seuil en deçà duquel la collectivité peut effectuer une demande d’aide à l’aménagement. Désormais, même sans employer d’agent handicapé, la collectivité peut déposer une demande de financement. L’aide sera cependant calculée en fonction de l’effectif dans la collectivité. Quand il s’agit de bâtiments utilisés à la fois par les agents et le public, le fonds finance les travaux à hauteur de 75% s’il y a moins de 50 agents, 50% s’ils sont plus nombreux.
Source : La Quotidienne

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité