publicité

François Sauvadet, le ministre de la Fonction publique, est revenu devant les membres du CSFPT, le 30 novembre dernier, sur l’épineux dossier des lauréats de l’examen professionnel de rédacteurs. Entre 4000 et 6000 d’entre eux non pas été nommés à ce jour, alors que, selon les textes, la validité de leur examen a pris fin le 1er décembre 2011. La DGCL prépare un texte qui devrait prolonger sans limitation de durée le bénéfice de l’examen. Ce texte sera soumis à l’avis du CSFPT lors de sa séance du 21 décembre. Il ne devrait cependant pas prolonger l’application de l’assouplissement de la règle des quotas. Ainsi, les employeurs pourront effectuer un recrutement par la voie de l’examen professionnel pour trois autres recrutements (concours, détachement, mutation externe), au lieu de un sur deux aujourd’hui.

Sur ce thème lire notre article « Rédacteurs : un examen pour rien » et participer à notre débat « Fallait-il passer l’examen professionnel de rédacteur ?« 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité