publicité

La Fédération des aveugles et handicapés visuels (FAF) a réalisé un diagnostic de l’accessibilité des personnes aveugles et malvoyantes à la voirie de sept grandes villes (Montpellier, Marseille, Metz, Bordeaux, Nantes, Lille, Paris). Le bilan n’est pas bon : seuls 15% des lieux publics sont accessibles. « De nombreux carrefours sont mal équipés de signaux sonores. Certains équipements urbains sont dangereux. Il manque des bandes de guidage dans les carrefours complexes », détaille M.Michel, président de la FAF. On est très loin des objectifs de la loi Handicap de 2005, qui impose l’accessibilité à tous des établissements publics d’ici à 2015.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité