publicité

Pour résorber la pénurie de logements que peuvent se payer les ménages à revenus moyens en Ile-de-France, il faut construire 100.000 logements, préconise le Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) d’IDF. Si la difficulté à se loger pour les pauvres est un problème national, la région capitale présente aussi la spécificité d’avoir du mal à loger ces 450.000 ménages trop riches pour le très social mais pas assez pour se loger correctement dans le parc privé, soit 9,3% des Franciliens. Dans cette frange à « revenus moyens » qui va jusqu’à 3.800 euros bruts de revenus mensuels, 292.000 d’entre eux avec 3.500 euros sont éligibles au logement social mais en sont exclus parce que les places manquent ou sont déjà occupées par des plus nécessiteux.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité