publicité

EN TROIS DIMENSIONS

Abonné

 

Le leader et ses peurs

27/12/2018 | par Etienne Roy, Guy Vernerey | Perso

pessin_leadership

L’angoisse gagne vos équipes. Les conditions dans lesquelles elles exercent leur métier sont instables et c’est aux encadrants de gérer cette donne où il faut prendre en compte l’anxiété professionnelle (et personnelle). On peut manager l’inquiétude, l’incompréhension, le doute, à condition de faire avec ses propres peurs. C’est ça aussi, le leadership !

Article publié le 21 avril 2016

 

Dans ce monde professionnel où tout va vite, les transformations succèdent aux réorganisations, les nouveaux entrants font vaciller des business models établis de longue date. L’inquiétude, l’incompréhension, le doute quant à l’avenir sont autant d’états internes qui préoccupent les collaborateurs des entreprises, collectivités, institutions. En fait, la question centrale pour chacun d’entre nous s’articule autour de celle-ci : que va-t-il se passer demain ?

Les dirigeants sont au quotidien confrontés à cette question potentiellement anxiogène pour eux, pour l’entreprise, et dans les interactions avec leurs collaborateurs, les fournisseurs, les clients, les partenaires…

 

Le véritable challenge est de donner ou redonner l’envie à chacun de croire et de s’investir dans le projet collectif.

 

Et en même temps, ils sont attendus par l’ensemble de ces acteurs pour éclairer le futur, rassurer, alors ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité