DANS LA DOULEUR

Abonné

 

Bloc communal : le scénario difficile de la fin de mandat

05/05/2016 | par Nicolas Braemer | Finances

baisse_depenses ©johannes86

La Banque postale a élaboré un scénario financier pour le bloc communal d’ici la fin du mandat. Les fortes contraintes financières et la baisse drastique de la DGF entraîneront immanquablement une baisse de l’investissement... et contraindront les collectivités à exploiter à fond les marges de manœuvre dont elles disposent.

Prenant acte des fortes contraintes financières et de la baisse drastique de la DGF, La Banque postale, en partenariat avec l’AMF (1), a dressé un scénario financier sur la fin de mandat pour le bloc communal.

Les hypothèses suivantes d’évolutions annuelles moyennes 2016-2019 ont été retenues :
- dépenses réelles de fonctionnement : + 2 % ;
- dotations : – 2,07 milliards en 2016 et 2017, stabilité ensuite ;
- recettes d’investissements (hors remboursements de dette) : stabilité pour 40 % ; progression identique à l’investissement pour 60 % ;
- recettes de fonctionnement (hors dotation) : + 2,5 %
- variation de l’endettement : + 0,9 milliard (soit + 1 % d’évolution de l’encours de la dette) ;
- diminution progressive du fonds de roulement pour obtenir 0 à partir de 2018.

 

Investissement ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?