MÊME EUX...

Abonné

 

L’investissement des EPCI n’est plus ce qu’il a été

31/05/2016 | par Nicolas Braemer | Finances

cochontirelire_ceinture © Juice Images - fotolia

Comme toutes les collectivités, les EPCI ont du mal à maintenir leur niveau d'investissement. En cause : la baisse des dotations de l'État, bien sûr, mais aussi un autofinancement qui connaît lui-même des faiblesses.

Une récente étude de La Banque postale montre le niveau de repli de l’investissement des intercommunalités, qui ont pourtant été pendant longtemps les plus dynamiques investisseurs locaux.

 

Retour au niveau de 2010 pour les investissements intercommunaux

En 2015, les investissements intercommunaux auraient diminué de 6,8 %, prolongeant la baisse déjà forte de 2014 (- 7,3 %). En cumul, la contraction approche 14 % en deux ans, soit un retour au niveau de 2010.

Pour la première fois, ils suivent de façon nette le cycle communal d’investissement, la création de groupements ou les modifications de périmètre ne masquant plus l’effet des élections. Pour autant, les groupements à fiscalité propre représentent toujours un quart des investissements du bloc communal (des ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?