publicité

MISE EN (S)CÈNE

 

Élus-citoyens : confiance, le lien brisé

26/09/2016 | par Marjolaine Koch | Toute l'actualité

construire_confiance_1 © sedmak - istock

Les citoyens ne font plus confiance aux élus pour avancer, et ne font pas trop de différence avec l’administration, pareillement touchée par la défiance. Mais les élus, de leur côté, désespèrent de pouvoir compter sur des citoyens massivement impliqués dans la chose publique...

Huit Français sur dix jugent que les citoyens sont davantage capables de trouver des solutions que les hommes politiques. Cette enquête Harris Interactive réalisée au printemps dernier confirme la défiance des Français à l’égard de leurs élus. « Mais pas seulement les élus » précise Armel Le Coz, « car les citoyens ne font pas vraiment la différence entre les élus et l’administration. » Cet homme engagé a choisi, en 2013, de parcourir la France pour rencontrer citoyens et élus ou candidats locaux (1). Le cofondateur du collectif Démocratie ouverte a constaté de l’intérieur l’état de colère ou de désabusement des citoyens.

 

Ressentiments mutuels

« C’est l’institution en elle-même qui est critiquée, dit-il. Nous sommes de plus en plus des contributeurs grâce aux réseaux sociaux, nous devenons partie prenante dans nos choix de consommation en optant pour les circuits courts, l’autoproduction… Il n’y a qu’un secteur où rien ne change, c’est celui du politique. On nous propose de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité