UNE CERTAINE VISION

 

Le Storytelling : fiction ou réalité du management territorial ?

03/11/2016 | par Frédéric Desmaisons | Opinion/Débat

storytelling © BillionPhotos.com - fotolia

Nouvelle pratique managériale, le Storytelling voudrait faire du récit un outil de motivation, à même de remédier aux difficultés croissantes des administrations. Mais en installant la fiction au cœur des organisations de travail, on accroît la distance entre ceux qui ont intérêt à raconter une histoire et ceux qui la subissent.

Issu des États-Unis, importé en Europe et en France à partir des années quatre-vingt-dix par les grandes entreprises privées, le Storytelling managérial se développe dans les trois fonctions publiques, poreuses qu’elles sont aux influences externes, pour conduire des mutations structurelles. Face aux incertitudes multiples qui pèsent sur la fonction publique territoriale et à des décennies d’imposition du silence aux agents, les projets managériaux ont souvent recours aux techniques de communication.

C’est notamment le cas du récit narratif, qui se situe sur le terrain émotionnel en tenant parfois à distance la question sociale et du travailler-ensemble. Le Storytelling ambitionne d’édifier un récit susceptible de faire sens pour susciter l’adhésion du personnel aux objectifs de l’administration. Créer une fiction pour surmonter les contradictions et la complexité des enjeux, telle serait l’intention.

 

Lire aussi :

Ce contenu est réservé aux abonnés

Pas encore abonné ?