SOUS CONTRÔLE

Abonné

 

Les SDIS maîtrisent leurs dépenses

01/02/2017 | par Nicolas Braemer | Finances

pompiers_argent © bht2000 - fotolia

L'heure est à la diète pour les SDIS. Frappés par la baisse des marges de manœuvre financières des départements, ils ont appris à maîtriser leurs dépenses. La preuve ? L'augmentation des charges de personnels, qui étaient de 5% il y a une dizaine d'années, a été divisée par deux.

En 2015, l’ensemble des 92 SDIS de métropole représentait un budget total (hors remboursement de la dette) de 4,6 milliards d’euros, en légère hausse de 0,8 %.

En attendant d’avoir les chiffres pour l’année 2016, on peut faire plusieurs constats.

 

Une double contraction

La quasi-stabilité des dépenses des SDIS constatée en 2015 est le résultat d’un double mouvement : une nette contraction des dépenses d’investissement (- 5,2 %) et une augmentation modérée (+ 1,7 %) des charges de fonctionnement (4 milliards, 87 % du budget des SDIS).
On voit donc le résultat des efforts entrepris par les SDIS pour s’adapter aux conséquences de la réduction des marges financières des départements et sur leurs ressources.

 

Les charges de personnel ne flambent plus

Les charges de personnel sont le premier poste de dépenses, plus de 80 % des dépenses de fonctionnement. Elles couvrent les dépenses liées à la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?