publicité

PÉPINIÈRE

 

Nancy offre un test aux porteurs de projets de commerce

03/02/2017 | par Stéphane Menu | Toute l'actualité

nancy

À l’instar de ce qui se fait pour les entreprises, la ville de Nancy a mis au point un dispositif permettant à des porteurs de projets commerciaux de les tester sur six mois ou un an dans des conditions réelles. Elle entend ainsi participer à la vitalisation de son centre-ville.

Les entreprises ont leur pépinière. Dans le cocon, elles grandissent à leur rythme, testant ainsi la viabilité de leur projet avant de se lancer dans le grand bain de la concurrence économique. Et les commerces ? « Je viens du monde de l’entreprise et j’ai été surprise, en prenant mon mandat, de découvrir que les commerces n’avaient pas la possibilité de bénéficier d’un dispositif similaire », affirme Sylvie Petiot, première adjointe au maire de Nancy, déléguée au développement économique et au commerce. L’idée est de permettre à un porteur de projet commercial de tester son activité en situation réelle, grâce à un accès temporaire à un local à un tarif avantageux.

 

« Nous veillons à l’installation de nouveaux concepts commerciaux favorisant l’initiative et l’innovation. »

 

Cette action est menée en partenariat avec l’association locale Alexis qui accompagne la création et le développement des entreprises. « Bien entendu, cette démarche a été menée en concertation avec l’association de commerçants de la ville. Il ne s’agissait pas de créer les conditions d’une concurrence déloyale ! Nous veillons à l’installation de nouveaux concepts commerciaux favorisant l’initiative et l’innovation ».

 

Lire aussi : Les pôles territoriaux de coopération économique : l’ultime chance pour l’emploi local

 

Six mois pour convaincre, un an pour confirmer

Le premier candidat sélectionné est La Petite Recyclerie, projet porté par Jimmy Chef, dont l’installation remonte au mois de novembre 2016. Alexis a signé un contrat de partenariat avec le jeune entrepreneur qui aura six mois pour faire ses preuves. Au terme de cette période, si l’activité n’a pas trouvé son rythme de croisière, le candidat sera appelé à laisser la place à un autre projet. Dans le cas contraire, il bénéficiera d’un délai supplémentaire de six mois pour conforter la dynamique avant d’envisager, à la fin de cette deuxième période test, une installation pérenne dans un local commercial privé. Alexis continuera, tout au long de cette année fondatrice, à accompagner le bénéficiaire sur plusieurs aspects : financiers, juridiques, ressources humaines, etc.

 

Alexis continuera, tout au long de cette année fondatrice, à accompagner le bénéficiaire.

 

La ville de Nancy a pris en charge financièrement les travaux de réaménagement d’un local dans un secteur fréquenté du public. D’une surface de 30 mètres carrés, ce dernier a été rénové à travers un chantier d’insertion qui a permis à douze jeunes de bénéficier d’une formation qualifiante et encadrée : peinture, électricité, plomberie, menuiserie, plaquisterie, serrurerie, enduit…

 

Extension en vue du dispositif

« Ce premier candidat s’acquittera d’un loyer minoré, de 500 euros par mois, au lieu de 1.500 à 2.000 euros déboursés en général pour louer un commerce. Nous avons reçu une vingtaine de candidatures et nous relancerons le processus à la fin de ce premier test », se réjouit l’élue.

 

« Le processus est enclenché et nous comptons bien participer à notre manière à sa montée en puissance. »

 

« Depuis le lancement de l’opération, certains propriétaires de locaux viennent directement nous voir pour réfléchir aux moyens de rouvrir certaines enseignes, en faisant des efforts sur le prix du loyer. La dynamique d’un centre-ville passe par la qualité de son activité commerciale. Le processus est enclenché et nous comptons bien participer à notre manière à sa montée en puissance », conclut Sylvie Petiot.

 

Lire aussi : Dispositif Fisac : un retard d’avance

 

 

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité