publicité

Des formules d’abonnement
sur mesure 

L'ŒUF ET LA POULE

Abonné

 

Associations : conseil et aide sont-ils plus efficaces que contrôle et audit ?

13/09/2017 | par Alain Porteils | Finances

511_subvention_association ©Jürgen Fälchle - fotolia

Les associations et les collectivités locales ont, depuis des décennies, developpé des relations d’une telle proximité qu’il est difficile de dire qui travaille pour le compte de qui, qui est demandeur et qui est décideur. Dans la réalité, le financeur est toujours la collectivité, qui a donc une obligation de vigilance. Le contrôle peut s’exercer à plusieurs niveaux. Loin d’être une punition, il peut souvent être bénéfique pour les associations.

Il y a quelques années, un élu m’a confié en souriant : « je sais bien qu’il faut que je vous envoie voir de plus près les comptes de cette association, mais il faut avant que je règle un problème. Ce n’est pas de savoir si vous allez trouver des choses que nous ne connaissons pas ; je dois réfléchir au préalable à comment utiliser au mieux ce que vous allez trouver ! » Cette remarque fort à propos me revient quelquefois à l’esprit. Au cours de mes fonctions passées ou actuelles, les relations associations/collectivité ont été souvent au centre des préoccupations de ma collectivité… mais répondre sans hésitation à la question-titre de cet article est bien délicat !

Mes différentes missions de contrôle et audit m’ont convaincu de la nécessité de la mise en place d’un contrôle externe et d’un dispositif d’évaluation des risques. Cependant, la connaissance fine des difficultés du secteur associatif milite fortement pour que les collectivités jouent aussi un rôle de conseil et d’aide ...

Le contenu auquel vous tentez d'accéder est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?ME CONNECTER Acheter le numéro

Découvrir nos offres d'abonnement

publicité