publicité

Des formules d’abonnement
sur mesure 

SYNERGIE BIEN ORCHESTRÉE

Abonné

 

Pourquoi et comment il faut choyer ses associations

03/11/2017 | par Alain Porteils | Finances

512_conseil_soutien ©freshidea - adobestock

Une fois qu’on a parlé des obligations de vigilance de la collectivité financeur des associations, il faut se rendre à la réalité. Par leur rôle sur le terrain et leurs fréquentes difficultés juridiques, financières et organisationnelles, elles ont aussi besoin d’aide et de conseil. Surtout quand elles sont missionnées par la collectivité publique pour mener en son nom des politiques d’intérêt général.

Même s’il faut tenir compte des obligations légales de suivi et contrôle pour les collectivités, il faut aussi exposer à quel point elles sollicitent le secteur associatif pour mener à bien les politiques publiques dont elles ont la responsabilité. Les conditions de partenariat doivent également être analysées car elles sont de qualité extrêmement variable et peuvent expliquer à elles seules beaucoup d’incompréhensions.

Les difficultés juridiques, financières, organisationnelles des associations doivent également être mises en avant car elles expliquent aussi bon nombre d’erreurs, maladresses et déviances. Ces deux « mondes » travaillent ensemble sans toujours bien se connaître, ni se comprendre. Il sera alors temps d’avancer une ou plusieurs réponses à la question posée… en se gardant bien de le poser en doctrine incontestable !

 

Collectivités et associations :  deux « mondes » qui travaillent ensemble sans toujours bien se connaître, ni se ...

Le contenu auquel vous tentez d'accéder est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?ME CONNECTER Acheter le numéro

Découvrir nos offres d'abonnement

publicité