publicité

Y'A TOUJOURS UNE SOLUTION

Abonné

 

Prévenir et résoudre les situations de blocage

27/11/2017 | par Laetitia Batazzi | RH

513-blocage ©Destina - adobestock

Face à des situations d’opposition et des postures de principe, le personnel encadrant doit employer et développer des compétences de management propres à assurer la continuité et l’efficacité du service public. Certains agents, insatisfaits de leur situation, peuvent en effet adopter en ultime recours des comportements non productifs, dilatoires ou de refus. L’enjeu est donc de prévenir les conflits tout en adoptant une position garantissant la poursuite de l’action publique.

Pour prévenir les conflits tout en adoptant une position garantissant la poursuite de l’action publique, il convient d’acquérir certains réflexes basés sur les règles statutaires et les principes garantissant une bonne administration qui s’imposent à chaque fonctionnaire, simple agent ou responsable hiérarchique. Quelques exemples de situations topiques et récurrentes vous sont ici présentés.

 

Un agent peut-il désobéir aux instructions de son supérieur hiérarchique ?

Tout fonctionnaire est soumis à des impératifs imposés par les nécessités de bon fonctionnement du service. Dans cette optique, soumis à une obligation statutaire d’obéissance (1), il doit exécuter les ordres de ses supérieurs. « Quel que soit son rang dans la hiérarchie, il est responsable de l’exécution des tâches qui lui sont confiées. Il doit se conformer aux instructions de son supérieur ».

 

En application du lien de subordination professionnelle, l’agent doit se ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité