publicité

C'EST LOGIQUE

Abonné

 

Baisse des dotations, hausse des produits fiscaux, l’éternelle équation des collectivités

01/12/2017 | par Nicolas Braemer | Finances

equation_finances ©denisismagilov - adobestock

En 2017, les collectivités auront continué à voir plonger leurs dotations, même si l’année électorale a un peu amélioré la situation. Forcément, les recettes fiscales ont augmenté, même si cette augmentation est aussi due à des facteurs exogènes, comme le dynamisme du marché immobilier.

Les chiffres font un peu mal : dans sa note annuelle sur les finances locales, la Banque postale revient sur la baisse des dotations de l’État aux collectivités territoriales, opérées dans le mandat précédent et qui ont continué à produire leurs effets en 2017, en attendant de poursuivre leur route sous l’ère Macron/Philippe.

 

Ponction plus légère en 2017

Fin 2017 donc, ces dotations (de 39,2 milliards d’euros au total) devraient avoir diminué de 5,2 %, du fait du prélèvement opéré pour la troisième année consécutive sur la DGF au titre de la contribution au redressement des finances publiques (CRFP).

Cette ponction, année électorale oblige, serait tout de même moins importante que les années précédentes (- 2,6 milliards d’euros contre – ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité