publicité

FLOU ARTISTIQUE

Abonné

 

Un jour je me suis planté : je n’ai pas donné des objectifs clairs

13/02/2018 | par Eric Delon | E=MC²

objectif_ambigu ©pholidito - adobestock

Le management par objectif présente l’avantage de faire participer son collaborateur à l’élaboration de son travail. À condition de ne pas proposer des objectifs ambigus.

test banniere un jour je me suis planté

 

En tant que manager, j’ai pour mission de donner à mes collaborateurs des directives afin de faire aboutir les projets dont j’ai la charge. Idéalement, les objectifs que je fixe doivent être, selon la formule mnémotechnique consacrée, SMART, c’est-à-dire Spécifiques, Mesurables, Ambitieux, Réalistes et Temporels. Malheureusement, ces objectifs ne sont pas toujours atteints. Étaient-il vraiment SMART, fixés en concertation avec le collaborateur grâce à un dialogue franc et permanent avec ce dernier afin de réduire les risques d’incompréhension ou d’ambiguïté ?

 

Pourquoi ai-je pu fixer des objectifs ambigus ?

Pourquoi ai-je pu fixer des objectifs ambigus ? Cette erreur peut être volontaire ou non. Pris par le temps, j’ai pu ne pas suffisamment exprimer clairement mon souhait. J’ai pu également mal évaluer les capacités de mon collaborateur à atteindre l’objectif ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité