publicité

 

Faut-il ouvrir les vannes de la fonction publique aux contractuels ?

Ça a été une des grandes annonces du premier comité interministériel de la transformation publique (CITP) du 1er février : la promesse d’un recours élargi aux contractuels dans la fonction publique. Le premier Ministre a insisté sur le fait que « les métiers qui ne relèvent pas d’une spécificité propre au service public » (on a souvent cité « le numérique » sans davantage de précisions) n’avaient plus de raison d’être réservés aux titulaires. Le gouvernement a t-il raison de faire des contractuels une piste de « modernisation » de la fonction publique ? Fait-il beaucoup de bruit avec une mesure déjà largement pratiquée ? SE trompe t-il du tout au tout ? Veut-il simplement enterrer le statut ? A vous de voter… et de commenter !

 

DONNEZ VOTRE AVIS (déjà 99 votes)

Voter POURVoter CONTRE


publicité