publicité

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Abonné

 

« L’autocoaching nous aide à être plus heureux »

23/02/2018 | par Bruno Cohen-Bacrie | E=MC²

auto_coaching ©AntonioGuillem - istock

Se sentir bien... Un idéal dans une société marquée par l’individualisme, la solitude, l’impatience et l’agressivité. Et dans le monde du travail, les facteurs de stress sont nombreux et mettent souvent à mal notre capacité à penser, décider, ressentir par nous-mêmes. Le bien-être est avant tout une affaire individuelle et, pour le conquérir, il faut d’abord savoir dans quelle direction chercher. Comment prendre soin de soi et accéder à un bien-être durable ? Et par où commencer ?

Fabrice Lacombe est psychosociologue, consultant et coach, formé à de nombreux outils issus du courant de la psychologie humaniste. Il dirige son propre organisme de formation et exerce auprès d’un public de professionnels et de particuliers.

 

Comment vous est venue l’idée de traiter de la conquête du bien-être au travail ?

Depuis longtemps, j’accompagne des femmes et des hommes dans leur parcours professionnel. J’ai mis en place des accompagnements à distance qui m’ont conduit à proposer des exercices qui permettent à chacun de « s’autocoacher ». Faire un travail personnel ne nécessite pas toujours l’intervention d’un tiers, et chacun a le potentiel d’être lui-même son propre accompagnateur. Les neurosciences nous apprennent que nous pouvons développer facilement de nouveaux comportements, de nouvelles manières de faire à la condition de faire travailler notre cortex préfrontal. C’est ce que nous faisons lorsque nous prenons une vraie distance face à nous-mêmes. Les exercices ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité