publicité

TIERS LIEU

Abonné

 

Quel(s) lieu(x) pour (télé)travailler efficacement ?

26/02/2018 | par Pascal Rassat | RH

RH-lieu-travail

Il n’y a plus de « bon » lieu de travail en soi. Tout dépend de la nature de la tâche qu’on doit y effectuer. L’idée de chercher et de mettre en place des lieux de travail qui conjuguent proximité et efficacité se posent donc de plus en plus aux employeurs. Les tiers lieux se développent ainsi comme une alternative judicieuse au classique « bureau ».

JE_teletravail_160317_Ban_420x120



Il y a encore quelques années, les notions de lieu et de temps de travail se limitaient souvent à une vision strictement traditionnelle : pour la grande majorité des agents, le cadre d’exercice se limitait généralement à un lieu (le bureau traditionnel) et un temps de travail (les mêmes horaires réalisés au quotidien). Les technologies ont bousculé ce vieux modèle en permettant de travailler depuis n’importe quel lieu et dans n’importe quel temps, mais rendant aussi de plus en plus perméable la frontière entre le bureau et le domicile de l’agent. La mise en œuvre du télétravail permet aujourd’hui à de nombreuses collectivités de réinterroger leurs pratiques sur le lieu et sur le temps de travail, en facilitant le déploiement de solutions modulables et contractualisées, construites à la fois en fonction des attentes individuelles (meilleure conciliation des temps de vie, limitation des trajets domicile-travail) mais aussi, de plus en plus souvent, en fonction des missions spécifiques ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité