Frederick Herzberg, la théorie des deux facteurs de motivation

publicité

(I CAN'T GET NO) SATISFACTION

Abonné

 

Frederick Herzberg, la théorie des deux facteurs de motivation

15/05/2018 | par Eric Delon | E=MC²

herzberg.AdobeStock_116647353 ©adrian_ilie825 - adobestock

En travaillant sur la santé mentale de l’individu au travail dans les années 1950, le psychologue américain a forgé une théorie sur la motivation

 

grandes_figures_mngt

 

Psychologue et professeur de management, l’américain Frederick Herzberg (1923-2000) est l’inventeur de la théorie dite des « deux facteurs de la motivation » qu’il a développée en s’intéressant, dans les années 1950, à la santé mentale de l’individu sur son lieu de travail. Il a commencé ses recherches en étudiant les facteurs qui affectent et qui influencent le rendement des travailleurs. Herzberg a découvert que ce qui rend les travailleurs satisfaits de leur emploi n’est pas le contraire de ce qui les rend mécontents.

 

L’homme au travail est à la fois Adam et Abraham :
il recherche à souffrir le moins possible, mais également
à s’épanouir et à se réaliser

 

Il en a conclu que la satisfaction professionnelle et l’insatisfaction au travail étaient deux notions distinctes car ces deux catégories sont produites par différents facteurs possédant ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité