publicité

ATTENTION

Abonné

 

Elton Mayo et l’École des relations humaines

07/06/2018 | par Eric Delon | E=MC²

elton mayo_13983837 ©fotoflash - adobestock

Psychologue et sociologue australien, Elton Mayo est l’inventeur de l’École des relations humaines et de l’« Effet d’Hawthorne » devenu un grand classique dans la science managériale.

grandes_figures_mngt

 

Psychologue et sociologue australien (1880-1949), Elton Mayo est à l’origine du courant théorique le plus fécond et le plus controversé du XXe siècle en matière de management : l’École des relations humaines. Son regard sur le facteur humain au travail et sur l’approche psychologique des conflits sociaux tranche avec les idées dominantes.

 

Rupture avec le Taylorisme

Quand Elton Mayo écrit, l’heure est au Taylorisme et le monde de l’industrie a une vision très mécaniste du travailleur : l’ouvrier doit être résistant et appliquer sans réfléchir les règles et les méthodes définies par la hiérarchie. La seule motivation qu’on lui reconnaisse est son salaire. Pour Elton Mayo, cette conception ne correspond pas à la réalité du fonctionnement humain et provoque des troubles physiques et psychologiques chez les salariés.

 

Les ouvriers sont plus sensibles à l’attention dont ils sont l’objet qu’à la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité