SOUS VOS APPLAUDISSEMENTS !

Abonné

 

De l’éloge du dirigeant territorial

20/07/2018 | par Aissia Kerkoub | E=MC²

merci_fleurs_AdobeStock_111930482 ©ajlatan - adobestock

Les managers territoriaux ont une particularité : interfaces entre leurs équipes et les élus, ils se doivent d'être dans l'organisation, dans la réflexion menant à la prise de décisions, tout en étant au cœur de l'action... Une prouesse qui force le respect !

Puisqu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même et que l’heure n’est pas à l’éloge des dirigeants des collectivités territoriales, faisons-la nous-mêmes. Pour cela, citons et explicitons, non pas la parole d’un grand philosophe, mais celle de Fabien Tastet, président de l’Association des administrateurs territoriaux de France lors du dernier congrès annuel de celle-ci : « Quel autre dirigeant, quel autre cadre d’emplois, dans le secteur public comme privé, peut à la fois décider, faire et manager ? »

 

Décider, faire et manager à la fois

N’est-ce pas là les trois qualités essentielles d’un manager ? Le dirigeant territorial manage des équipes. Jusque-là rien d’exceptionnel. Sauf que le dirigeant territorial décide et manage dans un cadre dyarchique et gère en permanence des contradictions : il doit faire avec les élus (ou parfois sans…), pris parfois en étau entre le « pas de vagues » et l’appel au secours de ses équipes, entre le « doucement, ne brusquons pas les agents ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?