Saga : l'avenir de la FPT, saison 2018-2019

publicité

DANS UN PROCHAIN ÉPISODE...

Abonné

 

Saga : l’avenir de la FPT, saison 2018-2019

23/07/2018 | par Annie Letty Keribin | RH

saga_question ©alphaspirit - adobestock

Recrutements, contractuels, concours, avancement, formation, reconversion... Le statut des agents territoriaux est au centre des attentions. Mais se pose-t-on les bonnes questions ? Voici quelques suggestions pragmatiques d'une responsable de centre de gestion qui mériteraient qu'on s'y attarde ...

À l’hôtel, seule au petit-déjeuner, je consulte sur mon portable les matinales RH du jour avec gourmandise… Des titres m’interpellent : tableau au vitriol de ma compatriote bretonne Marylise Lebranchu, ex-ministre, envers la « noblesse » d’État devant la commission d’enquête sénatoriale sur la Haute fonction publique d’État ; action publique 2022 : le rapport des experts mis au placard ; action publique : décideurs et agents publics, pas assez d’audace et d’innovation !

Serait-ce une invitation à exprimer mon avis de territoriale de base (n’engageant que moi) sur le recrutement et la reconversion (même si je fourmille d’idées sur les autres thèmes de réforme que sont le dialogue social et la rémunération) ? De ma lunette d’observation et d’actions d’un CDG provincial, que vois-je ?

 

Des difficultés à recruter

Même en territoire « attractif », on a pléthore de concours et examens onéreux à organiser, des lauréats sans poste en concurrence avec des contractuels que leurs élus ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité