publicité

FEEL GOOD

Abonné

 

La CPAM de l’Aude, nouvelle entreprise libérée

31/10/2018 | par Eric Delon | Innovation

Stethoscope ©© Fabio Balbi

Depuis 2015, la Caisse primaire d’assurance maladie de l’Aude a mis en place une démarche de libération afin de laisser les salariés prendre des initiatives individuelles plutôt que de continuer à leur imposer des directives.

La caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de l’Aude a décidé il y a 3 ans de devenir une entreprise libérée. Ce concept a été théorisé par les chercheurs Isaac Getz et Brian M. Carney dans leur ouvrage « Liberté & Cie : quand la liberté des salariés fait le succès des entreprises » publié en 2012.

 

La fin de la structure hiérarchique/pyramidale classique

« Le principe de ces organisations est de laisser les salariés prendre des initiatives individuelles plutôt que de leur imposer des directives suivies de contrôles », explique Sophie Mollon, la directrice de l’entreprise qui compte 270 collaborateurs, tous de droit privé, dont 40 cadres, qui exercent une mission de service public en tant qu’intermédiaire entre les assurés et l’Assurance Maladie.

 

« La « libération » de notre structure avait également pour objectif de révéler le talent de nos collaborateurs »

 

Les raisons invoquées pour conduire cette vaste et ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité