publicité

LA PREUVE PAR L'ÉPREUVE

Abonné

 

Que faire quand… 4 leçons pour rebondir après un échec professionnel

05/11/2018 | par Eric Delon | E=MC²

rebondir_echec ©MK-Photo - adobestock

Contrairement à une idée reçue, l’échec n’est pas une mauvaise chose… si on sait en faire quelque chose. Il est certes d’abord dur à accepter avec rationalité. Mais si on y arrive, on a toutes les cartes en main pour rebondir. Pour le meilleur. Voilà comment.

que dois je faire quand

« De la même façon qu’il importe de se remettre d’un épisode grippal en hiver, il faut se «requinquer» après une mauvaise passe professionnelle. Or nous rencontrons tous des périodes hivernales sans pour autant pouvoir changer la météo », métaphorise Sybille Persson, professeure en Ressources humaines et comportement organisationnel à l’ICN Business School.

Face aux inévitables revers qui jalonnent une trajectoire professionnelle, il est nécessaire de transformer ces derniers en opportunités. « Quelqu’un qui a su se relever avec succès d’un échec professionnel deviendra un meilleur apprenant qu’un collaborateur qui n’aurait jamais été confronté à l’amertume de l’échec et à la joie du rétablissement. Cette personne sera plus à même de gérer de nouvelles situations problématiques si celles-ci se représentent », confirme Héléna Gonzalez, responsable du département académique Hommes et Organisations de Neoma Business School. Reste à savoir gérer au mieux ces épisodes souvent douloureux ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité