publicité

VOYONS LES CHOSES EN FACE

Abonné

 

Comprendre le refus d’un collaborateur engagé… et l’aider (1) : rompre l’enchaînement des peurs

19/11/2018 | par Élisabeth Provost-Vanhecke | E=MC²

peur1 ©alphaspirit - adobestock

Le manager peut entendre son agent refuser d’exécuter une tâche, alors qu’il n’en comprend pas la raison. La personne ne sait pas lui expliquer rationnellement sa décision et a peur de lui dévoiler la « cause de la cause » de son rejet. Pourtant, elle aimerait bien exécuter sa mission… Comment l’aider ?

Refus de travailler, de dialoguer, d’expliquer… l’agent semble se murer dans une incapacité à communiquer dont la base est toujours la peur. Ce n’est qu’en parvenant à instaurer le dialogue qu’on pourra comprendre ce qui bloque.

Marcel est employé aux espaces verts de la ville. C’est un salarié modèle, toujours présent pour collaborer à un nouveau projet ou terminer sa tâche même si le temps imparti est insuffisant. On lui a confié la restauration du talus nord du grand jardin public. L’endroit a été délaissé depuis de nombreuses années à cause du manque de soleil.

Marcel a la solution : il sait ce qu’il faut planter dans une exposition « froide ». Son choix est fait : l’arbre à camélias jouxtera la façade du mur de séparation avec l’avenue ; un ou deux érables apporteront le côté vert du massif enjolivé par un bouquet d’hortensias et des azalées orneront la pelouse… Marcel a aussi pensé à planter quelques fougères et des impatiens. Ils ne fleurissent pas, mais l’hiver, ils ne perdent ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité