publicité

DO IT YOURSELF

Temporairement en accès libre

 

L’innovation managériale pour tous

31/07/2019 | par Emilie Baudet | E=MC²

523 emilie-sandra

Sandra Chélélékian et Émilie Baudet qui ont conduit notre enquête management commentent à quatre mains les évolutions significatives qu'elles ont notées en compilant vos réponses. Elles vous livrent leurs encouragements et leurs conseils...

BestOf-2019

 

Pourquoi est-ce important de procéder à cette enquête ? Qu’apporte-t-elle ?

Ces chiffres nous permettent de mieux connaître la réalité des pratiques, de ne pas faire qu’avec nos angles de vue ou nos croyances et donc d’ajuster, sans a priori, les analyses et les méthodologies développées. Il y a beaucoup de littérature sur le sujet mais peu de choses spécialisées sur le domaine si singulier de la FPT et qui soient un tant soit peu objectivées, loin des polémiques, des idées arrêtées et des effets de mode.

 

Pourquoi l’étude des pratiques managériales vous paraît-elle aussi essentielle ?

Parce que la qualité du management contribue fortement à l’amélioration des relations professionnelles, des productions et des projets menés. Aujourd’hui, les techniques de management permettent de renforcer l’épanouissement personnel et favorisent l’émergence de l’intelligence collective. Grâce à ces méthodes, les politiques publiques gagnent en force et en pertinence. La motivation et le plaisir au travail sont renforcés et bénéficient à chaque échelon de la collectivité : hiérarchie, agents, élus et usagers.

 

Les agents sont fiers de travailler pour le service public mais sont très critiques envers le management des hommes et des projets tel qu’il est encore pratiqué

 

La question managériale est donc au cœur d’une fonction publique territoriale moderne, attractive, créative, porteuse de sens et d’épanouissement humain. C’est devenu une urgence dans les territoires car les agents sont fiers de travailler pour le service public mais sont très critiques envers le management des hommes et des projets tel qu’il est encore pratiqué.

 

Qu’est-ce qui retient particulièrement votre attention dans ces résultats ? Quels sont les principaux enseignements ?

Le plus marquant est sans doute la place et le niveau de satisfaction liés aux nouvelles approches managériales (codev, coaching, télétravail… qui satisfont les territoriaux à plus de 90 %). C’est la preuve d’un engouement fort des managers pour des approches qui permettent de remettre de replacer l’humain au cœur, de faire le pari de la confiance et de l’intelligence de ses collaborateurs. Quand 53 % dirigeants considèrent que ces approches sont « une nouvelle manière de considérer l’homme et son rapport au travail et un renouvellement indispensable du management », cela abonde également en ce sens, de même que les aspirations principales qu’ils nous ont livrées au cours de l’enquête. Cela rejoint nombre de sociologues qui théorisent le fait que nous sommes en marche vers une nouvelle humanité et que les liens – au travail ou ailleurs – évoluent très fortement.
Tout cela confirme une tendance de fond que nous constatons au quotidien dans nos échanges et nos accompagnements dans les collectivités : un besoin d’optimiser le service public aux usagers et la performance des équipes grâce à une meilleure attention portée aux agents.

 

La confiance est longue à établir, en revanche, elle prend quelques secondes seulement à être abîmée

 

Néanmoins, nous pensons qu’il faut rester vigilants dans leur mise en œuvre. Il faut à tout prix éviter les aventures bancales ou de jouer aux apprentis sorciers car ces processus exigent des méthodologies précises. La confiance est longue à établir, en revanche, elle prend quelques secondes seulement à être abîmée.
Et cela ne doit pas masquer l’enjeu à faire connaître ces méthodologies qui restent encore assez peu pratiquées… C’est désormais à nous tous, managers territoriaux, spécialistes de l’accompagnement ou chercheurs, de prendre nos bâtons de pèlerins pour démocratiser, expliciter et donner du sens à ces mutations et aux nouveaux outils qui émergent pour que le maximum de personnes puissent en bénéficier.

 

Si vous aviez un message à faire passer aux dirigeants publics, lequel serait-ce ?

Dépassez vos croyances et vos certitudes. Autorisez-vous à interroger vos manières de faire ou de penser dans l’approche managériale. Il existe mille manières de s’engager sur cette voie d’un management bienveillant, innovant et performant. Et contrairement à des idées reçues, c’est à la portée y compris des plus petites collectivités.

 

La qualité du management contribue fortement à l’amélioration des relations professionnelles, des productions et des projets menés

 

Que diriez-vous à un manager qui hésite ou qui doute ?

Vous le méritez et vos collaborateurs également. Chaque individu est unique et nous ne croyons pas au « manager type » ou au « manager parfait ». Notre conception est plutôt celle de l’optimisation pour chacun, en fonction de son parcours, de sa personnalité, de ses envies mais aussi de ses craintes éventuelles, de son rôle de manager. L’objectif est de se sentir à l’aise dans ses fonctions et d’avoir à sa disposition des outils pour structurer ses interventions sur le plan méthodologique.
Osez, faites-vous confiance et donnez-vous le droit à l’erreur. Abandonnez l’idée d’une transformation radicale et intense au profit d’une stratégie de l’expérimentation et de la politique des petits pas.

Abonnement

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité