publicité

DERRIÈRE LES APPARENCES

Abonné

 

Aider un collaborateur à sortir de son incongruence – Partie 1 : Faire ce que l’on dit… quand on fait tout le contraire !

19/12/2018 | par Élisabeth Provost-Vanhecke | E=MC²

incongruence.1 ©ra2 studio - adobestock

Il arrive que des grands principes, pourtant déclarés haut et fort, soient démentis par les actions... sans que la personne en soit consciente pour autant. Des comportements bien ancrés, des routines au travail qui ont rendu service par ailleurs, en sont souvent la cause. Comment aider le collaborateur à sortir de ses contradictions internes ?

L’incongruence est une sorte d’incohérence entre ce que la personne soutient et ce qu’elle met en pratique ; et souvent, sans qu’elle s’en rende compte. Ce comportement peut susciter une perte de confiance dans l’agent, susceptible d’être taxé de manipulation.

Afin que le collaborateur arrive à avoir conscience de sa contradiction, l’approche du manager consistera à mettre en perspective ses déclarations et ses actions sous la forme d’un protocole de questionnement spécifique qui explorera différentes pistes (le « chunking »).

 

Le manager n’est pas un thérapeute. Son rôle est d’aider son collaborateur à prendre conscience de son comportement

 

Les incongruences ont souvent des causes profondément enfouies. Le manager n’est pas un thérapeute. Son rôle est d’aider son collaborateur à prendre conscience de son comportement.

 

Dans le cadre d’un projet aux enjeux importants, plus que l’agent, toute l’équipe, l’encadrement et parfois l’institution, peuvent être concernés par ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité