publicité

... PAS DU TOUT !

Abonné

 

Méthode FunWork : montez un atelier Idées folles

30/01/2019 | par Franck Plasse | E=MC²

idees_folles ©vchalup - adobestock

Pourquoi faire dans le raisonnable quand on peut se lâcher ? Voilà une méthode pour faire vivre l’inventivité de vos collaborateurs et irriguer votre organisation de travail avec des idées nouvelles.

« La critique est aisée et l’art est difficile » (1). Et si on exploitait ce travers pour être plus créatif ? C’est ce que permet un atelier Idées folles. Le principe est de soumettre des idées « folles » aux participants pour que leur propension naturelle à critiquer les amène à formuler naturellement, en réaction, des idées « raisonnables ».

 

La phase préparatoire

Idées folles commence par une phase préparatoire, à réaliser seul ou en petit groupe (dans ce cas avec des participants différents de ceux qui seront présents ultérieurement à l’atelier proprement dit).

 

A. Au préalable, imprimez quelques exemplaires du document E = MC² Idées folles (cliquez sur le lien en fin d’article). Chaque exemplaire représente « une idée folle » que vous allez créer. Comptez-en deux ou trois pour un atelier court, par exemple une séquence brainstorming au sein d’un autre temps de travail, cinq à sept pour un atelier complet.

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité