publicité

TOUT À Y GAGNER

Abonné

 

William Edwards Deming, l’Américain qui a appris la qualité aux Japonais

19/02/2019 | par Eric Delon | E=MC²

W. Edwards Deming ©FDA - Wikimedia Commons

Ce professeur américain, considéré comme un gourou des deux côtés du Pacifique, a appris le management de la qualité aux Japonais avant de convertir ses compatriotes.

grandes_figures_mngt

William Edwards Deming est né le 14 octobre 1900 dans l’Iowa, à Sioux City. En 1906, ses parents partent vers le Far West et s’installent à Cody (Wyoming), la ville de Buffalo Bill. Après avoir décroché un master en mathématiques et physique à l’université du Colorado, il part sur la côte Est, à Yale, où il obtient son PhD (doctorat) en 1928.

 

Doctorant, Deming est embauché deux étés de suite dans une filiale d’AT & T, la Western Electric Company, à Hawthorne où il travaille sur les méthodes d’échantillonnage statistique avec un grand statisticien, Walter A. Shewhart. À l’époque, la seule façon de contrôler la qualité consistait à vérifier les produits en fin de processus.

Shewhart exige d’obtenir la qualité souhaitée en agissant sur l’organisation et les méthodes de fabrication, afin de limiter les contrôles a posteriori et éviter d’avoir à détruire ou à reprendre (ce qui est souvent aussi coûteux) les produits défectueux. Pour ce faire, il met en place un contrôle ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité