publicité

PRENDRE DES GANTS

Abonné

 

Faire mieux, différemment et avec moins d’agents

28/02/2019 | par Bastien Marguerite | RH

526-reduction-employe-AdobeStock_110076123 © freshidea - adobestock

Cohérente avec les engagements de campagne du président de la République, la loi sur la fonction publique soulève de nombreuses questions. Souhaitons qu’elle permette de répondre aux besoins des collectivités et des citoyens.

Le gouvernement a présenté aux partenaires sociaux les grandes orientations du projet de loi de réforme de la fonction publique le mercredi 13 février dernier. Celui-ci contient de nombreuses dispositions impactant la gestion des ressources humaines dans les collectivités.

Il est cependant cohérent avec les déclarations faites pendant la campagne électorale. Le candidat Macron avait en effet annoncé vouloir différencier l’évolution des rémunérations, faciliter l’accès aux postes d’encadrement supérieur, assouplir davantage la gestion des carrières, développer le recrutement sur contrat… le tout en assumant un objectif de réduction de 70 000 postes de fonctionnaires territoriaux sur l’ensemble du quinquennat.

 

Se rapprocher du management privé

La volonté de rapprochement avec les méthodes de management du secteur privé est claire. Le secrétaire d’État à la fonction publique propose en effet notamment d’élargir le recours aux contractuels à travers la création d’un « contrat de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité