publicité

JUSTES PROPORTIONS

 

À grand débat, grandes décisions et grands moyens

04/03/2019 | par Nicolas Braemer | Actualités

egalite.AdobeStock_113514994 ©pict rider

S’il veut être à la hauteur des attentes exprimées, le président de la République ne s’en sortira pas avec un débat. Des décisions doivent suivre, qui ne se contenteront pas de demi-mesures. L’enjeu, sans se payer de mots, n’est rien moins que celui de notre démocratie et de notre République.

Le Grand débat n’est pas terminé, mais on peut déjà en tirer quelques enseignements et souhaiter quelques conséquences.

 

Des impôts au service de l’égalité

Finalement en effet, ce qui commence à sortir de cette opération, c’est ce qu’on avait déjà vu de la mobilisation des Gilets jaunes, et qui avait largement disparu du radar des politiques depuis des années : la question de l’égalité et de la cohésion.

En clair, pendant des années, les politiques de tous bords nous ont vendu qui la compétitivité, qui (presque tous en réalité) la réduction des déficits, qui la question migratoire, qui l’identité nationale…

 

Le gouvernement a le choix de ce qu’il fera sortir de son grand débat : si c’est peu et ce ne sera alors rien aux yeux des Français

 

Il ressort de cette consultation que ce qui préoccupe davantage les Français, c’est l’égalité. Et cette égalité, ils la voient d’abord dans les exigences vis-à-vis de l’impôt. Se posera donc bien, (même si le gouvernement refuse de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité