publicité

EN DÉSÉQUILIBRE

Abonné

 

Grand débat, grands absents

05/03/2019 | par Stéphane Lenoël | Finances

526-ouv-finance-AdobeStock_168052528 ©Bits and Splits - adobestock

Au Grand débat, on parle de beaucoup de choses. Reste à savoir si l’on va aboutir à du concret sur les enjeux essentiels d’égalité et d’accessibilité dans les territoires.

Dans ce Grand débat ouvert par l’irruption du mouvement des Gilets jaunes, la question de la proximité est au cœur de la démarche : les citoyens veulent pouvoir vivre la vie à leur échelle, celle du bassin de vie et le pouvoir s’appuie sur le réseau local du pouvoir comme courroie de transmission des revendications, dans ce dernier cas autant par efficacité que pour remettre des corps intermédiaires de protection.

 

La place du pouvoir local

Mais au fond, si la proximité, le service public sont dans toutes les têtes, il y a de grands absents dans ce débat. La place du pouvoir local, son mode d’organisation, de dévolution des pouvoirs, son financement. Comme si, par ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité