publicité

TOUJOURS PLUS FORTS

Abonné

 

Le défi renouvelé des territoriaux

15/03/2019 | par Patrick Martin-Genier | RH

527-defi-AdobeStock_176581184.jpeg ©Alex_Po - adobestock

Répondre à la crise sociale et préparer les municipales… les dirigeants territoriaux pourront-ils vraiment tenir les deux bouts de la corde ? La réponse ne leur appartient qu’en partie.

Les membres de la fonction publique territoriale sont aujourd’hui confrontés à un double défi. D’une part, les fonctionnaires territoriaux vont devoir, à leur façon et chacun à son niveau de responsabilité, répondre à la crise politique et sociale qui s’est exprimée au cours de ces derniers mois, notamment au travers des Gilets jaunes. D’autre part, il s’agit aussi pour les chevilles ouvrières de l’action locale, de préparer la fin du mandat dans la perspective des prochaines élections municipales de 2020.

 

Un niveau de vie en baisse mais une motivation intacte

La fonction publique territoriale a été très concernée par la crise des Gilets jaunes. On sait que, parmi ces fonctionnaires, la part des agents de catégorie C est majoritaire et que les salaires n’y sont guère élevés. La circonstance qu’ils soient titulaires d’un emploi garanti ne suffit plus à leur donner l’assurance d’un niveau de vie suffisant pour faire face aux dépenses liées au logement et la précarisation de cette ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité