publicité

TAO VS CHAOS

Abonné

 

Laurent Château : « Le véritable dirigeant doit penser à l’an 3000 ! »

05/04/2019 | par Bruno Cohen-Bacrie | E=MC²

528-L.chateau

Le dirigeant joue un rôle déterminant dans l’explication de notre monde et de notre plan de réalité. Vouloir réenchanter le monde du travail et assurer la pérennité de notre espèce suppose que les dirigeants du troisième millénaire comprennent les enseignements de la nature et de la sagesse taoïste pour guider les choix de leur organisation. C’est le sens du message de Laurent Château.

Comment vous est venue l’idée de cet ouvrage ?

Le monde va mal. Il suffit de regarder un JT pour se convaincre de la déliquescence, de la violence et de l’absurdité de notre plan de réalité. Le chaos s’installe, les institutions (médiatiques, politiques, idéologiques, religieuses) tombent les unes après les autres, la défiance et les crises sont partout et elles s’accélèrent. Le monde du travail souffre. On est perdus ! La plupart des observateurs (politiques, dirigeants d’entreprise, intellectuels, journalistes…) conviennent de cette situation a-noématique (perte de sens) mais sans trop savoir comment s’en sortir. Parvenus à un carrefour de civilisation, nous avons moins besoin aujourd’hui de « constateurs » du désastre que de « proposeurs » de solutions.

 

Les périls qui s’avancent et la pérennité de notre espèce exigent la réaction massive et urgente des dirigeants de la planète

 

Dans ce contexte, vous insistez sur l’importance des ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité