publicité

QUI S'Y FROTTE...

Abonné

 

Pour Hérisson… non, c’est non !

21/08/2019 | par Nathalie Loux | Perso

HERISSON-AdobeStock_195338144 © Dmitriy - adobestock

Quand c’est non, c’est non, mais quand c’est toujours non… la qualité de Hérisson, son courage et sa capacité de décision, se transforment vite en autoritarisme et en absence de considération. Pourtant, s’il voulait, il pourrait vraiment manager.

Article publié le 17 juin 2019 

 

Sainte Aurore du Paradis, vendredi 17 heures, alors que vous vous apprêtez à partir enfin en week-end, votre directeur vient de franchir la porte du bureau et vous laisse un dossier à lui remettre… lundi matin 9 heures ! Que faire ? Les émotions sont au rendez-vous, votre cerveau est en ébullition et convoque les comportements refuges : seconde option, sortir les crocs… ou les piquants, comme un hérisson.

 

Pas de place pour la faiblesse et la défaillance : sa réussite ne dépend que de lui

 

Ne jamais baisser la garde

Dans ce deuxième pays, plannings surbookés, difficulté à gérer son temps, voilà des préoccupations aux antipodes du Hérisson. Autoritaire et décidé, il garde le cap de sa vie car, depuis toujours, il défend son territoire. Pas de place pour la faiblesse et la défaillance, d’ailleurs il clame haut et fort que sa réussite ne dépend que de lui. Selon lui, depuis la cour de la maternelle, personne n’a été tendre avec lui. Donc ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité