publicité

LES MEILLEURS PATISSIERS

Abonné

 

La cerise sur le gâteau

30/08/2019 | par Aissia Kerkoub | E=MC²

530-ouv-mngt ©Siriporn - adobestock

Et si nos organisations commençaient par le commencement en envisageant les dossiers dans leur globalité et leur complexité au lieu de se focaliser sur l'effet final produit ? Petite réflexion de cuisine managériale plein de bon sens...

La cerise sur le gâteau, c’est cette touche finale qui sublime une pâtisserie. Il ne viendrait pas à l’idée d’un pâtissier de passer du temps à réfléchir aux différentes façons de positionner la cerise, à se demander s’il vaut mieux une fraise, une cerise ou si un simple glaçage suffit, alors même qu’il n’a pas encore les détails de sa recette pâtissière : pas de gâteau, pas de cerise.

 

Conjectures sur la touche finale

Et bien dans nos organisations, les managers peuvent passer beaucoup de temps en conjectures et théories sur cette touche finale sans avoir pensé le socle. C’est la couleur du mobilier avant d’en avoir pensé les usages, l’œuvre d’art sur un espace public avant d’avoir pensé ses modalités d’entretien, l’aménagement d’une placette alors qu’une place commerciale de cœur de ville est en état de dégradation avancée, la configuration des locaux d’un équipement culturel destiné à être transféré à une intercommunalité avant de se mettre d’accord sur un projet ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité