ENTREZ DANS LA DANSE

Abonné

 

Le Loir-et-Cher repositionne ses équipes pour améliorer ses prestations d’autonomie

11/10/2019 | par Eric Delon | Innovation

loir-et-cher-cohesion-2 ©crevis - adobestock

La direction de l’Autonomie du conseil départemental du Loir-et-Cher a entrepris d’améliorer les prestations aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Après un important travail sur le traitement des dossiers, il s’est agi de travailler sur la cohésion des équipes et sur la mobilité interne.

La direction de l’Autonomie du département du Loir-et-Cher (voir notre article : La direction de l’Autonomie du Loir-et-Cher innove pour se réformer) traite chaque année 30.000 dossiers de personnes handicapées et 6.000 dossiers de personnes âgées et 105 millions d’euro-allocations. Dès 2012, elle a entrepris de réorganiser son traitement des dossiers. Puis, en 2017, elle se lance dans une vaste réflexion pour simplifier les process et les méthodes de travail.

 

Permettre à chacun de se positionner

Une centaine de mesures a ainsi été proposée sur les différentes étapes de traitement des dossiers. Un travail d’écriture des nouvelles procédures a été engagé et les premières versions ont été transmises aux participants afin de de recueillir leurs commentaires et leurs suggestions. Dans la foulée, 49 entretiens individuels avec des agents ont été programmés.

 

La composition des équipes a alors pu être établie via ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?