MOBILISATION

 

« In Jackson Heights », la population lutte contre la gentrification

24/10/2019 | par Marjolaine Koch | Toute l'actualité

532-PROSP_Jackson_Heights_1

En 2015, le documentariste Frederick Wiseman posait sa caméra dans le quartier New-yorkais de Jackson Heights. Multiculturel, bien situé, ce quartier à tendance latino et LGBT suscite de plus en plus les convoitises. À l’heure du tournage, les habitants ne peuvent compter que sur leur auto-organisation quand les politiques sont sur le point de succomber aux sirènes de la gentrification.

De larges trottoirs, des marchands ambulants, des passants tranquilles dans ce quartier à l’aménagement typiquement new-yorkais, en damier. De nombreuses petites échoppes le long d’une large avenue, un pont aérien où le métro vous mène au cœur de Manhattan en une vingtaine de minutes. La vie à Jackson Heights, vue à travers l’objectif de Frederick Wiseman, semble réglée comme du papier à musique. Depuis des décennies, différentes communautés ont élu domicile dans ce quartier simple du Queens. Elles l’ont façonné à leur image : ouvert et multiculturel.

Mais en resserrant le plan, le réalisateur raconte comment les habitants sont parvenus à faire un Jackson Heights à leur image : en s’investissant tous azimuts.

 

Lire aussi :

Ce contenu est réservé aux abonnés

Pas encore abonné ?